Blog

RSS feed

Development
Work attitudes

La pleine conscience pour améliorer le travail d’équipe

Posted on 09/21/2020

On parle beaucoup de pleine conscience (aussi connue sous le nom anglais de mindfulness) comme moyen pour réduire le stress ou améliorer le bien-être des travailleurs. Ce serait une erreur, toutefois, de croire que les entreprises n’en tirent pas aussi des avantages. Une étude publiée par Hafenbrack, Cameron, Spreitzer, Zhang, Noval et Shaffakat dans Organizational Behavior and Human Decision Processes montre justement que la pratique de la pleine conscience a un impact positif sur les comportements associés au travail d’équipe.

Pour l’illustrer, nous utiliserons la première de leurs trois études qui a été menée sur le terrain. 84 employés d’une compagnie d’assurances américaine ont été inscrits à un atelier qui visait la réduction du stress. La moitié ont reçu à chaque matin pendant une semaine une formation pré-enregistrée de 8 minutes sur le mindfulness qui leur enseignait à porter attention à leur corps, à ne pas évaluer leurs pensées et à porter leur attention sur l’une des tâches qu’ils effectuaient. L’autre moitié des participants a reçu cette formation plus tard, et constituaient donc le groupe contrôle. Tous les participants répondaient à deux sondages, l’un le matin et l’autre l’après-midi, sur leur utilisation de techniques de mindfulness et sur leurs efforts pour aider les autres. Les gestionnaires de ces personnes évaluaient aussi leur propension à aider les autres à la fin de la semaine. Or, ils ont trouvé que les employés qui ont reçu la formation sur la pleine conscience faisaient plus d’efforts pour aider les autres que ceux du groupe contrôle.

On sait que le monde du travail est stressant, et plusieurs entreprises ont recours à des formations sur la pleine conscience pour aider leurs employés à mieux gérer la pression. Cette recherche montre toutefois que les entreprises aussi en retirent des bénéfices. Lorsqu’on considère la simplicité de l’intervention qu’ils ont mis de l’avant, je serais curieux de connaître le retour sur l’investissement pour l’employeur non-seulement pour la baisse de l’absentéisme, mais en lien avec un meilleur travail d’équipe.

Comments