Blog

RSS feed

Diversity

Comment bien soutenir les travailleuses avant leur congé de maternité

Posted on 09/08/2020

On sait que la maternité joue un rôle important dans la difficulté des femmes à occuper la place qui leur revient dans le monde du travail. Par exemple, on a parlé en octobre dernier d’une étude qui montrait que le nombre d’enfants à la maison avait un impact positif sur la carrière des hommes mais négatif sur celle des femmes. Devant cette injustice, le réflexe naturel est de chercher des moyens pour adapter le monde du travail afin d’aider les mères. Jones, Clair, King, Humberd et Arena ont toutefois publié un article dans Personnel Psychology qui montre que ces interventions peuvent avoir des effets pernicieux.

Les auteurs ont recruté 105 travailleuses enceintes sur les réseaux sociaux qui pouvaient remplir à toutes les semaines un questionnaire sur les efforts faits par leur entreprise pour les accommoder et sur leur état psychologique. Puis, neuf mois après avoir donné naissance, elles ont été recontactées pour remplir un questionnaire qui mesurait leur intention de quitter leur emploi. Les chercheurs ont trouvé que les mesures d’accommodation pouvaient avoir un impact négatif sur le sentiment de confiance des travailleuses enceinte, surtout lorsqu’elles jugeaient que ces accommodations nuisaient à leur travail. Cette confiance en leurs capacités professionnelles s’est avérée corrélée positivement avec l’intention de quitter dans le dernier questionnaire.

Dans leur conclusion, les auteurs suggèrent donc aux entreprises de porter une attention aux messages qui sont envoyés aux travailleuses enceintes dans les mesures d’accommodation pour ne pas leur transmettre des signaux négatifs sur leur capacité de faire leur travail. Ils suggèrent que l’aide devrait être associée aux demandes des travailleuses elles-mêmes, et encourager l’autonomie plutôt que la dépendance.

Comments