Blogue

Flux RSS

Diversité

Le prix des horaires de travail atypiques

Publié le 17 mai 2021

Dans notre monde moderne les gens communiquent par le biais des réseaux sociaux avec des gens qui partagent généralement leur perspective. Il est facile de ne pas savoir ce qui se passe chez les gens du quartier d’à-côté. Un des groupes dont on entend peu souvent parler au travail est celui des employés qui ont un horaire atypique. Bien sûr, peu de gens envient les travailleurs de nuit, mais quelles sont les conséquences réelles de ces arrangements sur leur vie? Bolino, Kelemen et Matthews ont publié dans Journal of Organizational Behavior une recension de 150 articles qui ont été écrits à ce sujet.

Une forme d’horaire atypique se distingue des autres, soit le temps flexible, qui est associé à des impacts positifs pour le travailleur, notamment un moins grand absentéisme, un moins grand taux de roulement, une plus grande satisfaction et un plus grand engagement malgré une baisse de la qualité des relations avec les collègues. Il en va tout autrement des gens qui travaillent de soir ou de nuit. Les recherches ont trouvé que ces travailleurs sont moins productifs, plus absents, plus propices à quitter et moins satisfaits. Les quarts de soir ou de nuit sont aussi associés à de plus grands problèmes de santé, notamment les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, les maladies chroniques, les accidents de travail, les fausses-couches, les problèmes de sommeil et la dépression. Finalement, les travailleurs de soir et de nuit ont davantage de problèmes de couple, de conflit travail-famille et de difficultés avec leurs enfants.

C’est une longue liste de problèmes qui ne donne pas vraiment envie d’adopter ce mode de vie. Dans la majorité des cas, ces travailleurs aux quarts irréguliers sont recrutés parmi les gens les plus vulnérables économiquement. Les auteurs appellent à plus d’efforts pour étudier ce mode de vie. Souhaitons qu’au-delà de leur intérêt académique, ces recherches permettront aussi une réflexion sur les conditions que notre société offre à plusieurs de ses travailleurs.

Commentaires