Blogue

Flux RSS

Recherche d'emploi

Le taux de roulement des télé-travailleurs

Publié le 25 janvier 2021

Vous avez peut-être remarqué une diminution dans la fréquence de parution de ce blog depuis l’automne, et cela s’explique en partie par mon niveau élevé d’occupation dans des mandats de sélection. Même en janvier, qui est normalement une période plus calme dans mon industrie, je continue de voir un nombre anormalement élevé de candidats pour des postes. Cela reflète une effervescence dans le marché de l’emploi qui n’est pas facile à concilier avec une économie malmenée par la pandémie. McFarland, Reeves, Porr et Ployhart ont publié un article dans Journal of Applied Psychology qui portait justement sur l’impact de la COVID-19 sur la tendance des travailleurs à chercher un nouveau travail.

Les chercheurs ont obtenu de 14 organisations diversifiées le nombre moyen de candidatures reçues par semaine. Les premières données datent de janvier 2020, soit avant le début de la pandémie, et ont été recueillies jusqu’à la fin avril 2020, c’est-à-dire presque deux mois après le début du confinement du printemps. La nature des activités des entreprises ont fait que dix d’entre elles ont continué à exiger des employés qu’ils se rendent au travail, tandis que quatre autres étaient dans des industries qui sont passées en mode télé-travail. Les auteurs ont observé que le nombre de candidatures reçues dans les industries où les gens se rendaient dans le milieu de travail était stable, tandis que l’arrivée du télé-travail s’est traduite par une augmentation importante de la recherche d’emploi dans les entreprises concernées qui s’est maintenue au cours des semaines suivantes.

On se pose beaucoup de questions sur ce que sera le monde du travail après la pandémie. Si on se fie à cette étude, toutefois, on peut penser que les entreprises qui seraient tentées de trop recourir au télétravail auront à composer avec un taux de roulement plus élevé que celles qui permettront à leurs employés de revenir au bureau. Le monde à venir sera peut-être hybride, mais ce serait surprenant qu’il soit complètement virtuel.

Commentaires