Blogue

Flux RSS

Attitudes au travail
Leadership

L’importance de dire merci

Publié le 31 août 2020

La discussion publique sur le monde du travail concerne souvent ses aspects dysfonctionnels, tels que le harcèlement psychologique et sexuel ou les conflits. Ces enjeux majeurs, qui sont associés à l’agression et à la peur, doivent être adressés, mais les partisans de la psychologie positive formuleraient probablement une question différente pour améliorer les choses: qu’est-ce qu’on pourrait faire mieux pour qu’un groupe fonctionne plus efficacement? Algoe, Dwyer, Younge et Oveis ont publié un article dans Journal of Personality and Social Psychology qui montre l’impact d’une émotion très différente : la gratitude.

Les auteurs ont mené huit études diversifiées où des participants observaient une personne qui manifestait une gratitude à l’égard d’une autre. Ils ont trouvé que la gratitude sert à identifier dans une équipe qui sont les personnes constructives qui vont au-delà des attentes pour aider les autres. Les participants développaient donc une attitude plus positive envers la personne qui était complimentée, mais aussi envers la personne qui complimentait. L’expression de la gratitude est donc plus qu’une interaction entre deux personnes, mais aussi une manière de construire des relations positives au sein d’un réseau social.

Ces résultats sont particulièrement pertinents pour les patrons, qui ont justement comme rôle de reconnaître la contribution des membres de l’équipe. En communiquant ouvertement une gratitude de manière publique, ils contribuent à créer des liens et ils montrent à leurs collaborateurs qu’ils sont plus que des numéros.

Commentaires