Blogue

Flux RSS

Diversité

Les femmes et l’humour au travail

Publié le 15 octobre 2019

S’il y a un reproche à faire à la recherche de la semaine dernière sur les différents facteurs qui affectent le succès des femmes dans les entreprises, c’est qu’on en aurait voulu plus. On peut penser à plusieurs facteurs, tels que l’expression de l’agressivité, qui n’y étaient pas et qui mériteraient d’être mis dans la balance. Evans, Slaughter, Ellis et Rivin ont publié un article dans Journal of Applied Psychology qui analyse l’un de ces facteurs qui ne me serait pas venu à l’esprit si je n’avais pas lu leur recherche : est-ce que l’humour est interprété différemment en entreprise s’il vient d’une femme ou d’un homme?

Ils ont demandé à un groupe de participants en ligne de regarder des vidéos où un(e) jeune manager, appelé(e) Sam, faisait une présentation, qui pouvait ou non contenir de l’humour, puis d’évaluer le présentateur. L’utilisation de l’humour par un Sam masculin était associée à un plus grand statut dans l’entreprise, alors que c’était le contraire pour une femme. Les participants attribuaient à l’homme recourant à l’humour un plus grand leadership et une plus grande performance, l’opposé de leur attribution pour la femme.

Dans leur conclusion, les auteurs incitent donc les femmes qui désirent progresser dans les entreprises à réduire leur recours à l’humour. Mais il s’agit aussi, selon eux, d’une opportunité de sensibiliser les gens à des préjugés qu’ils peuvent avoir et qui font qu’un même comportement est interprété différemment selon le sexe de la personne qui l’exprime.

Commentaires