Blogue

Flux RSS

Leadership

Malade à cause de son patron

Publié le 26 février 2019

On passe une partie importante de notre vie au travail, et plusieurs études ont montré que les problèmes qu’on y rencontre ont un impact sur la santé des travailleurs. Les chercheurs canadiens Liang, Hanig, Evans, Brown et Lian ont cherché à comprendre les mécanismes qui expliquent que les employés qui travaillent pour un superviseur qui agit de manière abusive rapportent davantage de problèmes de santé. Leurs résultats ont été publiés dans Journal of Organizational Behaviour.

Ils ont sollicité 341 travailleurs qui ont rempli un questionnaire à tous les quatre mois pendant un an. Cette approche avait l’avantage de voir la direction de la relation. Par exemple, si on mesurait en même temps la supervision abusive et la santé, on ne pourrait pas exclure l’hypothèse que les gens qui se plaignent de problèmes de santé se plaignent davantage de leur patron. Les chercheurs ont trouvé que la supervision abusive au premier sondage était associée à une moins bonne évaluation par l’employé de sa santé physique dans les sondages subséquents. Ils ont aussi trouvé que cette relation s’expliquait par une tendance à ruminer des pensées négatives à propos de son patron.

Dans leur conclusion, les auteurs expliquent que les organisations qui tiennent à la santé de leurs employés devraient faire des efforts pour réduire les cas de supervision abusive. Mais puisqu’il est peu probable de la faire disparaître complètement, leurs observations sur la rumination les amène à proposer qu’elles peuvent aussi offrir un soutien pour leur santé psychologique, par exemple des interventions sur la pleine conscience pour les amener à mieux composer avec leurs pensées.

Commentaires