Blogue

Flux RSS

Innovation

Mieux utiliser les évaluations de rendement pour gérer les talents

Publié le 3 décembre 2018

Les évaluations de rendement sont l’enfant mal aimé de la gestion des ressources humaines. C’est un processus inconfortable pour bien des gestionnaires et des employés. Les professionnels en ressources humaines sont quant à eux critiques par rapport à l’exercice : les cotes d’évaluation sont souvent soumises à plusieurs biais, et leur utilité est limitée. Andrew Speer de Wayne State University s’est toutefois demandé si les commentaires qualitatifs écrits par les gestionnaires à côté des cotes numériques n’auraient pas une valeur jusqu’à présent inexploitée. Il a publié les résultats de son étude dans Personnel Psychology.

Il a développé un système informatique qui analysait les commentaires écrits de 9536 évaluations de rendement d’une organisation sur deux ans. Il a trouvé que les commentaires narratifs étaient aussi stables d’une années à l’autre (r=0,58) que les cotes numériques (r=0,61). Surtout, il a  trouvé que les commentaires narratifs avaient une valeur au-delà des cotes numériques pour prédire les départs de l’organisation, les promotions ou les augmentations salariales dans les années suivantes. Les commentaires des gestionnaires comportaient donc une richesse au-delà de l’évaluation numérique.

Ces commentaires ne sont pas présentement utilisés par les organisations, qui ne sont pas équipées pour interpréter tout le matériel qui entoure les cotes numériques. Avec le perfectionnement des habiletés de communications des ordinateurs, on peut penser que des systèmes émergeront qui permettront aux directions des ressources humaines de miner les textes des évaluations de rendement pour mieux gérer les talents au sein des organisations.

Commentaires